Nos moyens thérapeutiques

La psychologie transpersonnelle et la psychothérapie somato-psychologique (SomaPsy)

  • La Psychologie Transpersonnelle : est une approche humaniste de la psyché humaine dans un cadre intégrant la notion de spiritualité.

Elle a été mise au point par Abraham Maslow et Stanislav Grof en réponse à l'étroitesse du monde dit cartésien-newtonien pour lequel l'homme n'est qu'une machine sophistiquée obéissant aux seules lois de la mécanique matérialiste. Ce paradigme est aujourd'hui obsolète et de nombreux scientifiques de pointes dans des domaines aussi vastes que les mathématiques, la science physique et la biologie repoussent les frontières du matérialisme pour ouvrir la porte à une réalité bien plus spirituelle.

Pour citer Stanislav Grof, dans l'introduction de son livre Psychologie Transpersonnelle, 1984 : "Nous étions convaincus que le moment était venu de lancer un mouvement en psychologie qui se concentrerait sur l'étude la conscience et sur la reconnaissance de l'importance des dimensions spirituelles de la psyché"

La psychologie transpersonnelle intègre l'être humain dans ce modèle, où la conscience est au cœur de la réalité, où l'Esprit définit la vie. 

Cela ouvre naturellement de nombreuses possibilités de résolutions des difficultés psychologiques, tout en permettant de faire grandir son niveau de conscience et d'atteindre ainsi un développement personnel de haut niveau.

Avant de connaître les textes fondateurs de la psychologie transpersonnelle, nous étions déjà inscrits dans une approche profondément spirituelle de la conscience humaine.

La psychothérapie transpersonnelle utilise la respiration holotropique afin d'obtenir des états de conscience modifiée. Cela permet une psychothérapie expérientielle, c'est-à-dire basée sur des ressentis et des reviviscences que la seule thérapie orale ne peut apporter. Il y a ainsi une vraie complétude dans les soins apportés avec toute l'efficacité que cela suppose.

  • La Psychothérapie somato-psychologique SomaPsy : Utilisant le paradigme de la psychologie transpersonnelle, nous avons créé la psychothérapie somato-psychologique que nous avons nommé Psychothérapie SomaPsy.

Cette méthode s'appuie sur les liens connus sous le nom de "psychosomatiques". L'influence de l'esprit sur le corps. 

Nous utilisons selon ce même lien l'influence du corps sur l'esprit, afin de rétablir l'harmonie corps-esprit et permettre ainsi à l'esprit de ne plus se retrouver en situation de blocage liée aux émotions que le corps aurait stockées de manière inconsciente.

Tout conducteur  (l'esprit) peut agir sur son véhicule (le corps) à la seule condition que le véhicule soit en état satisfaisant "d'avancer". Un bon conducteur devra lutter si son véhicule est en mauvais état de même qu'un mauvais conducteur ne saura pas exploiter un véhicule performant.

 La psychothérapie SomaPsy, en complément de la psychothérapie verbale, permet ainsi  d'établir, ou de rétablir, le parfait équilibre conducteur/véhicule (esprit/corps) permettant d'obtenir une vie totalement correspondante avec qui vous êtes.

Il s'agit d'une psychothérapie dont les tenants sont issus de la psychologie transpersonnelle, de la kinésiologie, de la médecine chinoise, de l'acupression, de la sophrologie, de l'hypnose ericksonienne, de la psychanalyse jungienne, du magnétisme et des ressources énergétiques.

Les effets de cette psychothérapie sont nombreux, qu'il s'agisse des comportements automatiques, des comportements compulsifs, tels les TIC et TOC, des manies et autres champs comportementaux associés à la sphère émotionnelle.

 

Les thérapies brèves (analyse structurale et analyse transactionnelle)

Les thérapies brèves que nous utilisons sont issues pour la plupart des observations des modèles de réussite de différents outils thérapeutiques.

Nos méthodes sont holistiques dans le sens où elles s’adaptent parfaitement à chaque personne et où elles s’intéressent à l’ensemble de chaque individu.

C'est qui vous êtes qui va déterminer ce qui se passera car nous personnalisons totalement notre accompagnement. Cela fait du bien de ne pas avoir à "rentrer dans une case".

Tous les aspects de chaque personnalité sont pris en compte. Ainsi, certains accompagnements peuvent, « faire le tour » de chaque élément de votre vie qui vous est propre. Il peut arriver que l’on s’intéresse aux IMO (Intégration par les Mouvements Oculaires), à la nutrition, à l’éducation de certains circuits neuronaux, au rythme de sommeil, etc.

Ces thérapies brèves sont donc uniques pour chacun.

Les approches générales de ces thérapies brèves sont les approches ericksonnienne et structurale

  • l'analyse structurale : issue des travaux du psychiatre et psychanalyste Eric Berne, l'analyse structurale s'appuie sur des principes simples gérant la psyché humaine.

Selon cette analyse, la psyché de l'individu s'articule sur 3 pôles qui sont : l'archéopsyché (l'Enfant), la néopsyché (l'Adulte) et l'extéropsyché (le Parent).

Chacun de ces pôles décrit les "états du moi" selon les circonstances et l'analyse faite sur les différents comportements permettent de saisir les déséquilibres dans les relations de ces psychés. L'objectif étant de rétablir, par prise conscience, une juste répartition des "états du moi" de manière à ce qu'aucune n'interfère de manière inadéquate avec les événements de vie de l'individu.

Cette forme de thérapie est intuitive, de bon sens, et très simple à appréhender.

L'Enfant, l'Adulte et le Parent de chaque individu étant "éduqués" par l'histoire propre, ils font inévitablement référence aux schémas familiaux de développement, et pour chacun, ils sont uniques.

Pour les comprendre, il n'y a qu'à observer les enfants (Enfant), observer les personnes mûres, actives et responsables (Adulte), et observer les jugements (Parent).

  • l'analyse transactionnelle : elle est issue de l'analyse structurale et s'attache à l'analyse des relations entres individus (transactions) à l'aide des "états du moi" mis en exergue par l'analyse structurale.

Ces deux analyses complémentaires permettent ainsi très facilement et très rapidement de comprendre les mécanismes internes d'un individu. Et surtout, l'individu est initié à ces mécanismes afin de pouvoir exercer librement sa conscience sur ses comportements, émotions, etc.

La psychanalyse Jungienne

Basée sur les travaux de Carl Gustav JUNG, psychiatre et psychothérapeute (1875-1961).

L'approche du Dr Jung est humaniste et holistique.

Les moyens psychanalytiques engagés explorent en profondeur l'inconscient de chaque individu en partant du postulat "qu'aucune généralité ne peut exister en considération d'un individu".

Nous avons également développé l'étude et l'interprétation des rêves à l'instar du Dr Jung en les considérant comme des représentations faites à soi-même englobant des symboles collectifs et des symboles personnels. La signification de chaque rêve appartient au seul rêveur et ne peut être adapté à un autre.

Plus que tout, le Dr Jung mettait en exergue l'individualité comme réussite plutôt que la généralité collective.

Neurothérapie SENORE IMO (NS-IMO)

Outil thérapeutique né naturellement de l'EMDR, de la PNL et de l'Hypnose Ericksonienne

EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing) ou IMO (Intégration par les Mouvements Oculaires) en Français.

Il s'agit ici de neurothérapie, spécifique aux ressentis et émotions de haute intensité résultant d'événements ou d'expériences sur le long terme de nature traumatisantes.

LA NS-IMO permet de traiter  tous les traumatismes, et les syndrômes de stress post-traumatiques.

Cette méthode s'appuie sur les liens yeux-cerveau qui s'observent lorsque une personne parle : en fonction des aires du cerveau sollicitées par la pensée, les yeux vont en l'air, à gauche, à droite, en bas, etc...

Partant de ce constat, la psychologue américaine Francine Shapiro a créé l'EMDR pendant les années 80 et l'a appliqué avec succès auprès des soldats souffrant de stress post-traumatique.

Cette neurothérapie est une des plus profondes et des plus efficaces, que nous pratiquons dans un climat de douceur, de sécurité et de profonde détente.

Le cadre de la NS-IMO permet également de traiter les héritages familiaux, les "bagages" transgénérationnels afin de pouvoir se délivrer de l'inéluctabilité de ce qui nous est transmis par les générations précédentes de nos lignées familiales et qui nous imprègnent de manière consciente ou inconsciente. Cette délivrance est largement inspirée des postulats de la médecine épigénétique et de ses récentes découvertes en termes de conditionnement comportemental issues de notre héritage génétique.

La Logothérapie

La logothérapie est une forme de psychothérapie axée sur la recherche du sens de sa propre vie.

Elle est considérée comme la troisième école autrichienne de psychothérapie centrée sur le besoin de sens.

La logothérapie s'appuie sur votre globalité et sur toutes les expériences qui ont fait « ce que vous êtes » pour vous faire prendre conscience du sens de votre vie.
La logothérapie postule que tout être humain est doté d’une motivation primaire qui l’oriente vers le sens de sa vie, qu’il contient cette motivation en lui.

En tant que thérapeutes, nous ne sommes pas là pour vous indiquer votre direction mais pour vous aider à reconnaître les valeurs qui vous attirent et à réaliser votre vie avec le meilleur de vos capacités.

L'une des principales causes de névrose est la perte ou l'absence apparente de sens.

L’inconscient est principalement d’essence spirituelle car lorsqu’on trouve un sens aux événements de sa vie, la souffrance diminue et la santé mentale s’améliore.
Au-delà de l’instinct de plaisir, la nature profonde de l’Homme le conduit vers la réalisation morale.

C’est dans son expérience des camps de concentration que le fondateur de la logothérapie, Viktor Frankl a développé cette interrogation sur le sens.
Viktor Frankl ne considère pas que l’Homme soit le jouet de ses propres pulsions.

En tant qu’être humain vous pouvez choisir librement votre perspective, votre position et votre attitude face aux conditions intérieures et extérieures de votre existence.

La PNL

La Programmation Neuro-Linguistique ou PNL est un ensemble coordonné de connaissances et de pratiques dans le domaine de la psychologie fondées sur une démarche pragmatique de modélisation, en ce qui concerne la communication et le changement. Elle a été élaborée par Richard Bandler et John Grinder dans les années 1970, aux États-Unis.

La PNL est un outil permettant une efficacité remarquable, basée sur la bienveillance, qui consiste à penser que dans chaque personne il y a toujours une belle personne.

La PNL est une démarche orientée vers l’expérience et trouve sa légitimité dans l’observation des réussites qu’elle a engendrées.

La PNL vise à améliorer la communication entre individus, à s’améliorer personnellement et tend à devenir une psychothérapie intégrative, c’est-à-dire qui cherche à intégrer dans ses pratiques les apports efficaces des différentes théories.

La psychothérapie neuro-linguistique (PNLt) rapproche pratique thérapeutique et acquis de la PNL.

La PNL peut aussi être employée au sein de cadres divers, aussi bien personnel qu’en entreprise, dans le marketing, la vente, la pédagogie, la performance sportive ou encore la séduction.

Au fil de notre expérience, nous avons développé des spécifications et nous nous sommes appropriés nos propres techniques issues en partie de la philosophie de la PNL.

Ces techniques peuvent être utilisées dans les cadres suivants :

-  traitement de la douleur et rééducation physique suite à des traumas (entorses, fractures, accidents, etc.)

- problème de propreté chez les jeunes enfants

perturbation du sommeil des nourrissons et jeunes enfants

acquisition d’un geste ou d’un comportement dans une recherche de performance

- traitement des conséquences liées à un traumatisme important, physique et/ou psychologique, entre autres par les IMO (Intégration par les Mouvements Oculaires).

- traitement des compulsions et troubles associés.

- traitement des phobies

- etc.

Dans le cadre d’un coaching (ou accompagnement personnel), la PNL peut être utilisée comme un important outil de motivation et d’accès à des ressources fondamentales et puissantes présentes en chacun de nous.

Dans le cadre d’une psychothérapie ou d’une sophrothérapie, la PNL permet ainsi d’accéder à des outils supplémentaires d’estime juste de soi et de potentiel de réussite.

La PNL permet de franchir des étapes dans l’amélioration de soi, de façon définitive. 

La thérapie psycho-temporelle

Cette approche thérapeutique pourrait être résumée par la citation de Patrick Drouot (Physicien), dans la préface du livre "A la recherche de soi" par Christina et Stanislav Grof : "Le monde dans lequel nous vivons n'est que le reflet tangible de l'état de conscience dans lequel nous nous trouvons"

Nous avons créée cette thérapie sur la base des dernières découvertes en matière de sciences physiques, influencé par  la physique de l'information, la physique quantique et par le développement de la psyché telle que vue par Carl Jung, Viktor Frankl et Stanislav Grof.

Nous sommes en pleine révolution de la représentation de la réalité et d'un nouveau paradigme concernant la vie, le monde, la matière et la conscience.

Il s'agit de l'utilisation en psychothérapie de la théorie de la double causalité (causalité et rétrocausalité) qui établit notre conscience au cœur de la réalité. Cette théorie est issue des travaux du physicien Philippe Guillemant, ingénieur-chercheur au CNRS

Il ne s'agit ni plus ni moins que d'influencer notre présent en agissant sur notre futur ET notre passé.

Ce moyen thérapeutique s'appuie sur l'utilisation du temps en expliquant son fonctionnement, puis en établissant des stratégies de guérison du passé et des objectifs de réalisation du futur par le moyen de la conscience et de ses intentions.

L'Hypnose Ericksonienne

Utilisée en psychothérapie, elle se situe dans une optique courte : trois à dix séances, sur une durée de quelques semaines à quelques mois sont suffisantes, même pour des problèmes lourds et, cela sans « rechute » ou « substitution de symptôme ».

Pour Milton Erickson, l'inconscient est profondément bon et puissant. Il se révèle une puissance bienveillante avec laquelle l'état hypnotique doit permettre de coopérer. L'inconscient est capable de mobiliser des ressources intérieures, des potentialités susceptibles de conduire aux changements désirés. L'hypnose ericksonienne a pour but d'amener conscient et inconscient à travailler ensemble pour déclencher les changements utiles à la résolution du problème.

Milton Erickson enseignait à ses étudiants le respect du patient : chaque personne est unique et il ne peut y avoir de normalisation des techniques inductives ; il faut prendre en compte la personnalité du patient et respecter sa demande.

Son approche s'illustre par une citation lors d'une conférence que Milton Erickson donna à Seattle en 1965 :

« Vous ne contrôlez pas le comportement d'une quelconque autre personne. Vous apprenez à le connaître, vous aidez les patients en l'utilisant, vous aidez les patients en le dirigeant de telle façon qu'il rencontre leurs besoins ; mais vous ne travaillez pas avec les patients pour atteindre vos propres buts. Le but est leur bien-être, et si vous réussissez à obtenir leur bien-être, vous touchez directement votre propre bien-être. »

La Sophrologie

Le mot « Sophrologie » vient du grec ancien : sos (harmonie), phren (esprit) et logos (étude).

La sophrologie considère l’individu comme un tout.

La démarche sophrologique va commencer par la prise de conscience de la corporalité (le côté physique de l’humain) et l’intégration de cette fonction primordiale au présent.

Au moyen de quelques exercices dynamiques simples, l’individu va prendre conscience de son potentiel corporel, de l’énergie qu’il possède.

La progression sophrologique propose une intégration de notre présence dans l’espace, de notre participation au monde.

Il s’agit d’atteindre l’émancipation véritable, le contrôle des émotions pour qu’elles soient bénéfiques et la pleine utilisation du potentiel que chacun recèle en lui afin d’être heureux, en forme et en pleine possession de ses moyens.

La sophrologie peut venir en complément d’une psychothérapie pour dynamiser le travail effectué avec le thérapeute et permettre ainsi une avancée significative des modifications comportementales et cognitives.

La sophrologie peut être également utilisée à seule fin de relaxation permettant d’apaiser les tensions journalières et quotidiennes. Cela permet de cultiver un calme intérieur et prolongé.

La méditation

Nous utilisons la méditation surtout afin d'atteindre l'état méditatif, état idéal pour la réceptivité et l'intégration en douceur des avancées thérapeutiques.

Nous nous efforçons d'initier les gens à acquérir cet état de manière à ce qu'ils soient pleinement autonomes pour l'exercer (chez eux, au travail, dans le train, etc...). Il ne s'agit pas de définir comment "il faut" méditer, mais comment VOUS voulez méditer.

La méditation est utilisée en complément aidant de tout travail que chacun désire effectuer sur lui.

LES TCC (Thérapies Cognitivo-Comportementales)

Les TCC sont une branche de la psychothérapie destinée à aider les personnes à surmonter leurs problèmes émotionnels :
Le concept central des TCC peut se résumer ainsi : vous ressentez les choses comme vous les pensez.
Votre perception des événements de votre vie sont les causes des pensées et réflexions (cognitif) qui vont influencer vos émotions, lesquelles orienteront à leur tour vos actions et comportements (comportemental)

Les TCC fonctionnent sur le principe que vous pouvez avoir une vie plus heureuse et productive si vos pensées sont saines, car alors vous pourrez agir sur votre comportement.

Notre approche des TCC se fait grâce aux outils de la PNL (cf. la page PNL du présent site), rendant ainsi la thérapie très confortable et relativement brève pour le patient qui peut se laisser librement guider dans sa perception des choses et ses propres émotions, sans travail fastidieux à faire ou conseils mal orientés.

Il ne s’agit pas de fouiller le passé pour expliquer les causes du mal-être présent, car ce processus ne fait qu’augmenter les émotions limitantes, ralentissant ainsi les chances de guérisons, voire augmentant l’état de malaise.

Il s’agit au contraire de trouver les moyens de vivre mieux immédiatement, et ainsi savourer la perspective d’un avenir agréable.

Plutôt que pourquoi je me sens mal ? Mon approche consiste à trouver le comment me sentir mieux dès à présent ?

La philosophie et la spiritualité

La psychologie est une science que Sigmund Freud a eu le mérite "d'extraire" de la philosophie en la rendant distincte et en la formalisant selon la méthode scientifique (observations, expérimentations, hypothèses, conclusions, etc...)

Il est donc parfaitement naturel de s'appuyer sur la philosophie dans un cadre psychothérapeutique.

Parfois, une psychothérapie amène des changements qui sont de l'ordre de la philosophie de vie, de la manière de considérer la vie, le monde et soi-même.

La philosophie étant un exercice d'observation de soi au sein d'un tout (cosmos), il est essentiellement de nature spirituelle car il s'agit d'aller au-devant de ses croyances eu égard à la vie, la mort, l'existence.

C'est le lien avec la spiritualité au sens strict du terme.

 

N’hésitez pas à nous contacter, Sandra ou Jérôme (Selon vos affinités) à notre cabinet de Rognac (13) pour plus de renseignements et établir avec vous un plan d’aide et de soutien pour vous ou vos proches.